C

haque enfant est unique, même s’il s’agit de jumeaux. Chacun a son petit caractère qu’on adore, ses habitudes, et ses façons d'interagir avec le monde qui les entoure. Ce qui nous intéresse ici, ce sont les différents types de comportements qu’on a pu observer chez les ados. Attention néanmoins, comme vous le remarquerez bien assez tôt dans la lecture, il ne s’agit aucunement d’une étude sociologique établie par des chercheurs.


1. L’ultra dépensier 🤑

On le connaît tous très bien puisqu’on a tous été au moins une fois cette personne. Impulsif, l’argent lui brûle les poches et les mains, il ou elle n’a qu’une envie, qu’un besoin : faire du shopping pour dépenser ses sous rapidement.

Le mode de fonctionnement est souvent le même : il ou elle guette la moindre arrivée d’argent frais sur le compte et va le brûler dans les 20 minutes. Dans quoi ? Son envie du moment, des fringues, baskets, au Burger King ou ce qui lui trotte dans la tête depuis un moment, car pour ce qui est d’utiliser son argent, l’ultra dépensier a de la suite dans les idées.



Nos conseils :

Ne lui donnez aucun argent de poche et enfermez-le/la dans sa chambre à clé 🔒

Bien sûr, ne faites absolument pas ça. Il est tout à fait normal d’avoir comme premier réflexe de se faire plaisir quand on découvre les pouvoirs parfois magiques d’un peu d’argent. Rien ne sert non plus de faire des grandes leçons. S’il utilise son argent sans vous en demander davantage, il n’y a pas de problème (même si en économiser un peu serait plus confortable pour lui). Le problème avec l’ultra dépensier, c’est qu’il n’a jamais assez et se retrouve à sec assez rapidement. Au point de vous demander une ou plusieurs rallonges ? Et c’est à ce moment qu’il faut user de pédagogie, en analysant avec lui ses dépenses grâce à notre outil intégré et de… fermeté, en lui rappelant qu’on ne peut pas tout avoir dans la vie et qu’il faut parfois faire des choix.


2. L’économe 🤓

Contrairement aux apparences, ce genre d’adolescent existe et bien plus qu’on ne l’imagine. Une fois son argent de poche reçu, il s’organise pour en mettre une partie de côté et se faire - parfois - plaisir avec ce qu’il garde pour des dépenses.

Parfois, il est même trop frileux à l’idée de dépenser son argent et il est important de lui faire comprendre que tout est une question d’équilibre et qu’il n’y a aucun mal à se faire parfois plaisir !



Nos conseils :

Déjà, félicitez-le pour son sens des responsabilités et sa prévoyance. Ça n’est pas donné à tout le monde. Ensuite, discutez avec lui de ses envies car il doit pouvoir quand même vivre aussi dans le moment présent et se faire malgré tout un peu plaisir.


3. Le généreux 🙌

La bonne pâte. C’est l’ami(e) qu’on aurait tous aimé avoir. À chaque sortie entre amis, au fastfood, au ciné, il aide les potes et met au bout ce qui leur manque pour ne laisser personne sur le carreau. Le problème, c’est qu’à force d’aider tout le monde, il a tendance à dépenser plus que ce qui est prévu jusqu’à se pénaliser lui-même.



Nos conseils :

Avoir un enfant généreux avec les autres est appréciable, c’est même génial, vous avez de quoi être fier(e) de lui. Mais il faut bien lui faire comprendre qu’il ne peut pas toujours aider tout le monde. Il doit garder un peu d’argent pour lui, pour se faire plaisir à lui et équilibrer un peu plus ses dons.


4. La pince roublarde 🦀

Lui, c’est l’exact inverse de l’adolescent cité juste au-dessus. Bien entendu, son argent lui appartient et rien ne l’oblige à le partager avec qui que ce soit. Mais le problème de la pince, c’est qu’il est aussi assez malin pour ne jamais dépenser son argent tout en se faisant pour autant plaisir. Sa technique ? Dire qu’il n’a jamais assez d’argent et en réclamer toujours davantage de manière à ne pas trop toucher à son pécule de base. Très clairement, si vous avez décidé de lui donner son argent de poche en liquide, il trouvera toujours un moyen de vous arnaquer car vous n’aurez aucun contrôle ou traçabilité sur ses dépenses et ce qu’il lui reste.



Nos conseils :

Inutile de dire à votre enfant de partager son argent. C’est son argent, il en fait ce qu’il veut (même si ça ne fait jamais de mal à personne d’aider un peu les copains parfois). Mais ce qu’il faut faire, c’est veiller à ce qu’il n’abuse pas de votre gentillesse.

Avec Kard, vous avez un aperçu du solde de son compte mais aussi de ses dépenses et s’il vous dit qu’il n’a pas assez d’argent pour telle ou telle sortie, vous pouvez vérifier en un coup d’oeil sur votre appli si c’est vrai ou pas et ainsi éviter la double paye parce que Monsieur ou Mademoiselle n’avait pas envie de dépenser son argent.


5. La tête en l’air 😣

Tous les mois, vous allez au distributeur pour aller retirer son argent de poche et lui donner ses billets. Tous les mois, c’est la même histoire, vous ne savez pas ce qu’il en a fait… et lui non plus. Dépensé, perdu, il n’a aucune idée de ce qu’il s’est passé avec les sous qu’il a reçu. C’est dommage pour tout le monde, à commencer par lui puisqu’il ne peut pas se faire plaisir et encore moins apprendre à gérer son budget.



Nos conseils :

Ça va vous sembler fou. Et si vous lui donniez une carte de paiement ?

Avec Kard, l’adolescent bénéficie d’un moyen de paiement sécurisé, lié à une application pour suivre ses comptes en direct, que vous pouvez alimenter en argent de poche depuis votre smartphone en toute simplicité, de manière programmée ou occasionnelle. En cas de perte de la carte de paiement, vous pouvez la bloquer / débloquer en un clic depuis l’application.


6. L’enfant modèle 😇

Il ne réclame rien, gère parfaitement ses dépenses, connaît le solde de son compte à la minute près, n’achète rien de manière impulsive, met un peu de côté chaque mois et n’achète QUE des choses utiles pour lui et son avenir. Proactif, il se débrouillera pour gagner son propre argent plutôt que de vous en demander davantage, en vendant ses habits trop petits sur Vinted par exemple, ou en cherchant un petit boulot comme du baby-sitting pour s’offrir la PS5 de ses rêves. Malin, il utilisera toutes les réductions et bons plans possibles pour réduire intelligemment ses dépenses tout en se faisant plaisir. Autonome et responsable, cet enfant est le rêve de tous les parents.



Nos conseils :

Un enfant ne peut pas se comporter comme ça de manière innée. Il passera forcément par différentes étapes, fera des erreurs avec son argent et tentera peut-être de tirer davantage profit de vous sans effort. Et ça n’est pas grave, c’est même normal. L’éducation financière, ça s’apprend et c’est pour ça que nous avons créé Kard. Pour former progressivement et simplement, à vos côtés, les générations futures à la gestion de leur budget. Rien ne dit que votre enfant sera le parfait énergumène que nous venons de décrire et qui n’existe peut-être que dans les films américains, mais le but est de le faire progresser. 


Et pour ça, nous avons tout ce qu’il faut.

Publié le
05
/
10/2021
 dans la catégorie
Parents

Plus d'articles  

Parents

VOIR PLUS