S

i chaque relation parent-ado est unique, il n'en est pas moins que la période de l'adolescence a tendance à rendre cette dernière un brin complexe (comme cette phrase nldr). En effet, cette période ingrate a la fâcheuse manie de créer incompréhensions et problèmes de communication entre vous et votre ado générant des tensions parfois difficiles à gérer.

On a demandé aux principaux intéressés les phrases de parents qui leur hérissaient le plus le poil et on a compilé celles qui sont revenues le plus souvent, rien que pour vous. Pour éviter de compliquer davantage la relation avec votre ado, voici ce qu'il faut essayer de proscrire de votre vocabulaire (pas facile, on vous l'accorde, et pas garanti que ça fonctionne pour tout le monde).

C'est parti !

“Moi aussi, à ton âge…”

Il y a peu de chances que cette phrase trouve une résonance chez votre adolescent, car il s'agit pour lui d'une époque révolue. Sans parler du fait que vos jeunes évoluent dans une époque très différente de la vôtre à leur âge, même si, bien sûr, certaines dimensions de l'adolescence restent les mêmes d'une génération à l'autre.

“N'en fais pas tout un drame”

Autant vous dire que prononcer ces mots revient à ne pas comprendre le principe même de l'adolescence : bouleversements et drames, conséquences des changements aussi bien physiques que mentaux auxquels il doit faire face. Eh oui !

“Puisque c’est comme ça, tu seras puni”

Votre adolescent n’est plus un enfant que l’on peut mettre au coin pour lui donner une bonne leçon, ce qui n'empêche pas de le sanctionner dans certains cas. Faites-lui comprendre que vous l’écoutez, tout en lui faisant entendre que vous n’êtes pas satisfait de ses actions.

Par exemple, avec Kard, vous pouvez restreindre temporairement ses limites ou ses possibilités de paiement pour lui montrer qui c'est le boss. Pas mal non ? Essayez par vous-mêmes !

“Tu me déçois”

Oui il arrive que votre ado agisse mal. Mais le fait d’engager la conversation en parlant de déception peut entraîner chez lui des blessures dans un contexte où ce dernier a peu confiance en lui.

“Tu es comme ta mère/ton père”

À l’adolescence comme à l'âge adulte, personne ne souhaite ressembler à ses parents ! De plus, c'est une période durant laquelle il/elle se cherche en tant qu’individu à part entière, en se détachant progressivement de ses paternels, pour prendre son envol.

“Fais comme tu veux”

C'est sans doute la phrase qu'il faut éviter de dire à tort et à travers et dont l'usage doit être bien réfléchi de votre côté. Votre ado pourrait en jouer et ne plus vous demander l’autorisation avant de faire quoi que ce soit, ou alors il pourrait prendre cela comme une preuve que ce qu'il fait vous importe peu.

Maintenant vous savez tout ! À vous de ne pas être tenté par ces phrases qui parfois sortent comme des automatismes.

Et si vous souhaitez aller plus loin, découvrez les sujets pas si simples que votre ado pourrait avoir envie d'aborder avec vous.

Vous avez aimé ? Abonnez-vous à la newsletter, et n'oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram.

Conseils aux parents
Publié le
11/5/2022
 dans la catégorie
Conseils aux parents

Plus d'articles  

Conseils aux parents

VOIR PLUS