C

e n'est pas toujours facile de s'y retrouver quand on parle d'aides : quelles sont les aides qui existent ? Comment les obtenir ? Pour qui exactement ?

Sachez en tout cas, qu'il existe plusieurs dispositifs d’aides pouvant ĂȘtre dĂ©ployĂ©s pour les adolescents, vivant chez leurs parents.

Alors quelles sont les conditions pour en bĂ©nĂ©ficier et quel est le montant accordĂ© ? C’est parti ! 

RSA : une allocation pour vous et votre ado đŸ€“

Eh oui, vous pouvez y prétendre ! Si votre adolescent vit au sein de votre logement et qu'il respecte les différents critÚres vous pourrez bénéficier du Revenu de Solidarité Active (RSA). 

Les conditions d’éligibilitĂ© au RSA

Le parent ayant un enfant Ă  charge au sein de son logement peut bĂ©nĂ©ficier d’aides sociales, prĂ©vues pour sa situation. La notion “d’enfants Ă  charge” inclut les jeunes : 

  • Ayant jusqu’à 6 ans, sans conditions supplĂ©mentaires 
  • ÂgĂ©s de 6 Ă  15 ans, dans le cas oĂč ils sont scolarisĂ©s 
  • ÂgĂ©s de 16  Ă  21 ans, dĂšs lors que leur revenu mensuel net ne dĂ©passe pas 78% du SMIC net. 

L’attribution du RSA est soumise Ă  des conditions d’ñge. En rĂšgle gĂ©nĂ©rale, vous devez avoir plus de 25 ans pour en bĂ©nĂ©ficier. Il existe cependant des exceptions. 

Le RSA jeune est accordé aux demandeurs ayant exercé une activité professionnelle ou étant seul, avec un enfant à charge ou à naßtre. 

Pour le percevoir, les conditions suivantes doivent ĂȘtre respectĂ©es : 

  • Vous ĂȘtes français, Suisse ou ressortissant d’un pays de l’Espace Ă©conomique europĂ©en ou toute autre nationalitĂ© Ă©trangĂšre, situĂ© de façon rĂ©guliĂšre au sein du territoire français depuis au moins 5 ans. 
  • Vous rĂ©sidez en France. 
  • Vous n’ĂȘtes pas en congĂ© parental, sabbatique, en congĂ© sans solde ou fonctionnaire en disponibilitĂ©. 
  • Vous ne dĂ©passez pas le plafond de ressources sur les trois mois qui prĂ©cĂšdent votre demande. 

Une autre situation possible : vous devez avoir travaillé pendant au moins 2 ans à temps plein, sur les trois années qui précÚdent la date de votre demande. Cela correspond à minimum 3.214 heures travaillées, soit 459 jours à raison de 7 heures de travail par jour. 

Cependant, il existe des cas exceptionnels. Si vous ĂȘtes enceinte, par exemple, et que vous avez moins de 25 ans, ces conditions de travail ne vous concernent pas.  

Le montant du RSA 

Le RSA est pris en charge par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou la MutualitĂ© Sociale Agricole (MSA), selon le rĂ©gime auquel le demandeur est affiliĂ©. Pour connaĂźtre le montant auquel vous avez droit, il est possible d’effectuer une simulation RSA. 

Le montant du RSA qui est accordé aux personnes ùgées entre 18 et 25 ans est similaire au RSA des plus de 25 ans. Il se base selon le barÚme suivant. 

Dans le cadre du calcul du RSA, deux éléments sont pris en considération. 

Il existe d’une part le montant forfaitaire selon le tableau suivant : 

‍

‍

D’autre part, les ressources perçues par le bĂ©nĂ©ficiaire et son partenaire tout au long du trimestre sont Ă©galement prises en compte. Cela concerne les revenus d’activitĂ©, les rentes, les pensions alimentaires, les indemnitĂ©s chĂŽmage, les prestations familiales.

Finalement, le calcul du RSA est le suivant :

(Montant forfaitaire) - (autres ressources du foyer + forfait logement) 

Chaque mois, une notification sera transmise au travers de l’espace personnel des bĂ©nĂ©ficiaires, indiquant le montant et le versement effectuĂ© sur le compte bancaire.

‍

Le Contrat d’Engagement Jeune (CEJ) ☝

Si votre ado ne remplit pas les conditions d'Ă©ligibilitĂ© au RSA, il a peut ĂȘtre droit Ă  une autre aide : le CEJ. Dans le cadre du plan “1 jeune 1 solution”, Ă©tabli depuis juillet 2020, le Contrat d’Engagement Jeune (CEJ) favorise l’insertion professionnelle pour les jeunes.

Qu’est-ce que le CEJ ?  

Un adolescent, ĂągĂ© entre 16 et 25 ans (ou 29 ans en situation de handicap) et vivant au sein du logement de ses parents peut prĂ©tendre au Contrat d’Engagement Jeune (CEJ). 

‍

‍

Pour ce faire, il ne doit suivre ni d'Ă©tudes ni de formation. Il doit Ă©galement prĂ©senter des difficultĂ©s d’accĂšs Ă  l’emploi durable. Depuis le 1er mars 2022, le CEJ apporte un accompagnement individuel Ă  tous les jeunes. Il sert de remplacement Ă  la Garantie Jeunes. 

Le CEJ apporte un programme personnalisé, dont la durée est établie entre 6 à 12 mois. Ce parcours est adapté au profil de toute personne. Son objectif est de réinsérer les jeunes sur le plan professionnel. DÚs la signature du contrat, il peut bénéficier : 

  • D’un accompagnement par un conseiller dĂ©fini en amont. Ce dernier le guidera tout au long de vos dĂ©marches pour trouver un emploi durable. 
  • D’un programme de 15 Ă  20 heures par semaine composĂ©e d’activitĂ©s variĂ©es. 
  • Une allocation mensuelle pouvant aller jusqu’à 500 €, selon les ressources et les critĂšres d’engagements.

En tant que parent, aucune dĂ©marche n’est Ă  effectuer, si ce n’est que d’encadrer l’adolescent et le soutenir pour qu’il trouve un emploi qui lui convienne. 

Pour adresser une demande de CEJ, il faut se tourner vers PÎle Emploi ou la Mission Locale, selon la situation professionnelle, les compétences et les préférences du demandeur. Ces organismes interviennent sur les points suivants : 

  • Des Ă©changes rĂ©guliers avec un conseiller 
  • Des ateliers collectifs avec des jeunes 
  • Des stages et des expĂ©riences immersives en entreprise 
  • Les aides du plan “1 jeune, 1 solution” : formations, service civique, prĂ©pa apprentissage, Ă©cole de la 2Ăšme chance (E2C), Epide, etc. 
  • Une application permettant de suivre l’évolution du programme et de maintenir les engagements. 

L’Allocation du Contrat d’Engagement Jeune (ACEJ)  

Avec un CEJ, il est possible de prĂ©tendre Ă  l’allocation du contrat d’engagement jeune (ACEJ), versĂ© par PĂŽle Emploi. Le montant forfaitaire peut aller jusqu'Ă  500 €, variant selon les ressources du demandeur. 

Pour percevoir l’ACEJ, un certain nombre de conditions doivent ĂȘtre respectĂ©es :

1. Vous avez signé un CEJ et vous répondez aux critÚres suivants : 

  • Vous ĂȘtes un demandeur d’emploi, appartenant au registre de PĂŽle Emploi
  • Vous avez entre 16 Ă  25 ans rĂ©volus, ou entre 16 Ă  29 ans rĂ©volus, jusqu’à la veille de vos 30 ans pour une situation de handicap 
  • Vous ne suivez pas des Ă©tudes ou une formation 
  • Vous ĂȘtes sans emploi ou vous avez un emploi prĂ©caire 

2. Vous ne percevez pas les prestations suivantes :

  • Le revenu de solidaritĂ© active (RSA) perçu par vous ou votre conjoint, partenaire ou concubin 
  • La prime d’activitĂ© pour une activitĂ© lors de la signature du CEJ 
  • Vous devez rĂ©pondre aux critĂšres du CEJ au cours de votre programme : accompagnement, assiduitĂ©, etc. 
  • Vous devez respecter un certain nombre de conditions fiscales : votre quotient familial ne doit pas dĂ©passer la tranche 1 d’imposition, qui correspond Ă  26.070 € en 2022. 

‍

Allocations familiales : des solutions pour parent et adolescent 👀

‍

‍

La Caisse d’Allocations Familiales (CAF) donne accĂšs Ă  diffĂ©rentes solutions, permettant de couvrir les difficultĂ©s financiĂšres des foyers. Que vous soyez des parents logeant vos adolescents ou des adolescents rĂ©sidant dans le foyer de vos parents, vous pouvez prĂ©tendre Ă  ces aides au logement. 

Pour les parents 

Vous pouvez bĂ©nĂ©ficier de ces aides, dĂšs lors que votre enfant est Ă  votre charge et rĂ©side au sein de votre logement, de maniĂšre effective et permanente. Ainsi, vous devez subvenir Ă  ses besoins sur le plan alimentaire, Ă©ducatif ou d’habillement. 

En ce qui concerne votre enfant, il doit avoir moins de 21 ans pour en bénéficier. Votre adolescent doit également répondre aux critÚres suivants : 

  • Votre enfant n’est pas lui-mĂȘme allocataire 
  • Votre enfant ne part pas moins de trois mois dans un autre pays
  • Votre enfant part plus de trois mois Ă  l’étranger pour ses Ă©tudes, un stage professionnel ou pour bĂ©nĂ©ficier de soins de santĂ©, sous certaines conditions. 

En rĂšgle gĂ©nĂ©rale, votre situation personnelle peut ĂȘtre revue pour vous accorder l’aide qui vous correspond. Cela concerne le complĂ©ment familial (Cf), par exemple. Vous devez respecter un certain nombre de conditions pour percevoir cette aide, Ă  savoir :

  • Vous complĂ©tez les conditions gĂ©nĂ©rales pour percevoir des prestations familiales 
  • Vous avez au moins trois enfants de plus de 3 ans et de moins de 21 ans
  • Vous avez des revenus qui ne dĂ©passent pas le plafond de ressources, qui convient Ă  votre situation personnelle. 

Du 1er juillet 2022 au 31 dĂ©cembre 2022, le montant du complĂ©ment familial est fixĂ© Ă  182 € par mois. 

Pour les adolescents 

Pour percevoir une aide au logement, vous devez habiter votre propre logement. Si ce n’est pas encore le cas, il existe d’autres aides, facilitant votre quotidien. C’est le cas notamment de l’aide au permis de conduire, ou encore l’Accompagnement Intensif des Jeunes (AIJ). 

‍

‍

Bon, on ne vous promet pas que vous deviendrez riche avec ça mais c'est toujours bon à savoir et surtout ça permet parfois de mettre un peu de beurre dans les épinards !

Vous avez aimé ? Abonnez-vous à la newsletter, et n'oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur MesAllocs.fr, avec qui nous avons Ă©crit ce post de blog ;)

Publié le
 dans la catégorie

Plus d'articles  

VOIR PLUS
No items found.