L

a relation entre parents et adolescents est souvent synonyme de conflit(s). Tiraillés entre dépendance et indépendance, les ados en crise sont bloqués face à des parents qui ne les comprennent pas toujours et qui parfois imposent leur autorité.

Qui a tort ? Qui a raison ? Laissons les questions d’égo de cĂŽtĂ© pour penser davantage Ă  la rĂ©conciliation. Vous verrez, ça fait du bien !

Alors, comment gérer les conflits avec son ado ? Comment rester calme ? Voici nos 4 conseils pour éviter ou mieux gérer ces situations.

Savoir se remettre en question đŸ€”

Écouter, comprendre, se remettre en cause
 RepĂ©rer et surtout accepter les diffĂ©rences de personnalitĂ© permet d’adoucir les conflits. Il ne s’agit pas de relĂącher toute forme d’autoritĂ©, mais de mieux comprendre les enjeux de son ado pour mieux adapter votre discours.

Derriùre la discorde et le conflit se cachent bien souvent des valeurs qui veulent s’exprimer. Mais comment distinguer ces valeurs ? En portant toute votre attention sur ce qui est bon pour lui selon son point de vue.

Restez calme, demandez-lui son opinion, de l’expliquer et vous serez Ă©tonnĂ© parfois d’entendre un raisonnement trĂšs fondĂ© que vous n’aviez pas repĂ©rĂ©.

‍

Être Ă  l'Ă©coute de l'autre👂

Cela peut paraĂźtre Ă©vident, et pourtant... Lorsque l'on est confrontĂ© Ă  des situations conflictuelles, les deux parties ont davantage tendance Ă  s'Ă©couter soi-mĂȘme que d'Ă©couter les propos de l'autre.

C'est pourtant en Ă©coutant votre ado que vous rĂ©ussirez Ă  identifier les sources de ce conflit et pourrez ĂȘtre Ă  mĂȘme de le comprendre afin de proposer des solutions adaptĂ©es.

Le premier réflexe à assimiler, c'est de ne pas couper la parole. Le deuxiÚme de ne pas élever la voix. Eh oui, vous verrez que ça aide !

‍

Reformuler les propos đŸ„°

Pour ĂȘtre certain d’avoir compris le message, il est important de questionner votre ado en utilisant les questions ouvertes et semi-ouvertes. Ainsi, vous lui laisserez vous expliquer toute la situation et vous lui montrerez que vous voulez en savoir plus. Cela peut paraĂźtre bĂȘte, et pourtant cela vous Ă©vitera parfois quelques quiproquos pĂ©nibles !

Reformuler ses propos vous permettra de montrer Ă  votre ado que vous avez compris le message qui vous est envoyĂ©. Utilisez la formule « si j’ai bien compris
 » pour valider l’information.

‍

‍

Demander si l'ado veut entendre votre opinion avant de l'exprimer👌

Afin d'instaurer une communication positive dans votre relation, n'hĂ©sitez pas Ă  demander Ă  votre ado s'il est d'accord pour entendre votre opinion avant de l'exprimer. LĂ  encore, cela peut paraĂźtre bĂȘte, mais cela fait toute la diffĂ©rence. 

Par exemple, au lieu de lui balancer de but en blanc "je pense que...", ce qui peut lui faire penser que vous le juger sans essayer de le comprendre, demandez-lui d'abord s'il est d'accord pour entendre votre opinion, en prĂ©cisant que cela ne veut pas dire que vous le jugez et que cela n'engage que vous. Utilisez des phrases comme « selon moi... » ou « mon avis sur cette situation c'est
 »

‍

Évidemment, ce n'est pas du jour au lendemain que vous allez devenir un professionnel de la gestion des conflits tel un mĂ©diateur ou un psychologue matrimonial ! NĂ©anmoins, si vous appliquez ces conseils et que vous ĂȘtes patients, vous devriez rĂ©ussir Ă  mieux les gĂ©rer.

AprÚs tout, la sérénité à la maison n'a pas de prix, alors autant essayer !

Vous avez aimé ? Abonnez-vous à la newsletter, et n'oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram.  

‍

‍

Famille
Publié le
6/15/2022
 dans la catégorie
Famille

Plus d'articles  

Famille

VOIR PLUS