E

h oui, votre ado a ses propres expressions ! Entre abréviations, néologismes, contractions, elles sont parfois déconcertantes et on ne s'en sort plus !

Mais vous n'ĂȘtes pas sans le savoir : le meilleur moyen de communiquer avec son ado c'est de bien le comprendre, et ça passe d'abord par la comprĂ©hension de son langage.

Heureusement, on est toujours là pour vous épauler et vous aider à décrypter leurs codes (on le sait, on frime un peu). :wink:

Askip vous allez dead ça aprÚs avoir lu cet article... Ne vous tirez pas une balle tout de suite, let's go !

‍

On Fleek

Il s'agit de l'adaptation de l’expression anglaise « on point », « on fleek » signifie donc « au point », « au top ».

Exemple : « Wow, tes sapes sont trop on fleek ».  

Gow

Sous ses airs compliqués, le mot "gow" est tout simplement un mot utilisé pour parler d'une ou désigner une fille.

Exemple : « Tu connais cette gow ? »

Askip

C'est un raccourci de « Ă  ce qu’il parait », c'est presque Ă©vident. Eh oui ! Les ados n’ont pas de temps Ă  perdre, voyez-vous.

Exemple : « Le prof est absent askip ».

Les bails

Pas facile à définir, parce que les « bails » peuvent signifier tout un tas de choses. Mais en rÚgle générale, on utilise ce mot pour parler des affaires, des choses qui se passent.

Exemple : « C’est quoi les bails entre vous ? »

Balec 

Il s'agit lĂ  d'une forme abrĂ©gĂ©e, de la phrase familiĂšre « je m’en bats les c******* ». Un peu vulgaire on vous l’accorde !

Exemple : « Je m’en balec de cette histoire ».

Wesh

Il s'agit d'un emprunt Ă  l’expression arabe « wesh rak » signifiant « comment vas-tu ? ». « Wesh » c’est juste un salut.

Exemple : « Wesh, ça va ? »

JPP

Ce sont les initiales de « J’en peux plus », quand les jeunes n’en peuvent VRAIMENT plus.

Exemple : « JPP de cette série ».

Y’a R

Provenant tout droit de l'influence du rap français, notamment avec Lakrim ou Damso, qui utilisent le « R » pour dire « rien ».

Exemple : « Y’a R Ă  voir ici. »

Tu dead ça

C'est clairement l’influence d’Aya Nakamura, qui est derriĂšre le succĂšs de cette expression. En effet, elle scande des « Tu dead ça » notamment dans le hit « Djadja ».

Attention car ça ne veut pas dire « c’est mort », mais plutĂŽt « t’as assurĂ© » !

Exemple : « T’as dead ta prĂ©sentation mec ! »

‍

‍

C’est la hess

Encore une expression empruntĂ©e Ă  l’arabe, tirĂ©e du mot « hessd » qui signifie « volontĂ© de nuire ». Les ados utilisent « la hess » pour dire que c’est la misĂšre.

Exemple : « C’est trop la hess
 »

Le seum

Avoir le seum c'est ĂȘtre saoulĂ©, ĂȘtre dĂ©goutĂ©.

Exemple : « J’ai le seum de pas avoir pu la voir. »

Grailler

On va « grailler » signifie on va manger, du mot « graillon » qui veut dire le « goût ».

Exemple : « On graille quoi ce soir ? »

C’est chanmĂ©

Mot issu du verlan de « méchant », mais qui désigne quelque chose de bien.

Exemple : « Ce film est chanmé ! »

C’est dĂ©classĂ©

Ici, on cherche à dire que quelque chose est vraiment bien, hors catégorie.

Exemple : « T’as dĂ©jĂ  Ă©tĂ© dans ce bar ? Il est dĂ©classĂ© ! »

La gĂȘnance

NĂ©ologisme pour exprimer le fait d’ĂȘtre gĂȘnĂ©, la gĂȘnance va souvent de pair avec la malaisance, exprimant le malaise.

Exemple : « Je suis trop dans la gĂȘnance Ă  cette soirĂ©e
 ».

 

‍

Et puis, si vous souhaitez vous faire un kiffe vous pouvez coupler certaines expressions ensemble comme dans « wesh, JPP y’avait R Ă  cette soirĂ©e ! ». À vous de voir si vous souhaitez adopter ces expressions, parfois un peu particuliĂšres...

Vous avez aimé ? Abonnez-vous à la newsletter, et n'oubliez pas de nous suivre sur Facebook et Instagram.

‍

Parents
Publié le
6/3/2022
 dans la catégorie
Parents

Plus d'articles  

Parents

VOIR PLUS