N

ous avons interrogé Béatrice Copper-Royer, psychologue-clinicienne spécialisée dans l’adolescence, au sujet de l’importance de l’argent de poche. Découvrez ses réponses aux questions que tous les parents se posent.

À partir de quel âge donner de l’argent de poche ?  

Béatrice Copper-Royer : “À partir du moment où ils commencent à être indépendants. On peut donner quelques pièces vers 7, 8 ans. Dès 10 ans, quand ils commencent à faire leurs trajets seuls, à avoir de vrais besoins, c’est bien de leur accorder un petit budget et puis d’ajuster en fonction de l’âge. 

C’est intéressant de leur donner un budget, notamment entre l’âge de 10 et 15 ans, de manière mensuelle par exemple.”

Quelle est la fonction de l’argent de poche ? Quels apprentissages permet-il ? 

Béatrice Copper-Royer : “La fonction de l’argent de poche, c’est d’offrir aux enfants à la fois de l’autonomie et la possibilité de disposer d’un budget pour satisfaire à leurs besoins. C’est aussi leur donner le sens des responsabilités pour qu’ils arrivent  à comprendre qu’il y a des priorités, qu’il y a des contraintes, qu’il y a des limites, qu’on ne peut pas tout avoir. 

L’argent de poche leur apprend à hiérarchiser ce dont ils ont vraiment besoin, ce dont ils ont vraiment envie. Cela leur apprend à attendre. C’est absolument essentiel pour leur avenir parce qu’on se rend compte que dans la vie, l’argent peut poser beaucoup de problèmes. Le nombre de personnes qui sont endettées en est la preuve et donc on ne peut faire l’impasse sur cette éducation-là.”

Dans quel cadre faut-il donner de l’argent de poche ?

Béatrice Copper-Royer : “Pour les plus jeunes, il faut donner de l’argent de poche à un rythme hebdomadaire, et pour les plus grands, un budget mensuel me paraît plus adapté.”


En quoi Kard est-il un bon outil d’éducation financière ?

Béatrice Copper-Royer : “Kard est un très bon outil. Il permet de donner de l’autonomie aux enfants et également d’apprendre à anticiper, à thésauriser, à se faire vraiment un budget et à se rendre compte que dépenser avec une carte c’est dépenser de l’argent.

Et puis, pour leurs parents c’est aussi intéressant parce qu’ils peuvent être dans la gestion sans être dans un hyper-contrôle, qui serait le contraire de l’idée de l’autonomie qui me paraît intéressante dans l’argent de poche. 

Ça leur permet de discuter ensemble, parent et enfant. Si par exemple, un enfant de la famille est trop dépensier, ils peuvent réfléchir à plus de modération, envisager des économies et aborder les méthodes. C’est un dialogue qui fait du bien aux enfants, et qui va les projeter dans une vie adulte, doucement mais sûrement.”

“Kard permet aux enfants de se rendre compte que dépenser avec une carte c’est dépenser de l’argent.”




Publié le
29
/
03/2021
 dans la catégorie
Parents

Plus d'articles  

Parents

VOIR PLUS