O

n est tous et toutes comme ça. D’un côté, on aime dépenser de l’argent dès qu’on en a. De l’autre, on sort les pinces dès qu’on peut, histoire de garder le plus d'argent de côté pour... s’acheter encore plus de trucs plus tard.
Personne n’y échappe pas, tout le monde fait parfois ce qu’on appelle des dépenses impulsives. Ça fait plaisir sur le moment, mais on se retrouve vite à sec.

Heureusement, on a des astuces pour éviter cela. Il suffit juste de les mémoriser et de les appliquer !


  • Analyser ses dépenses
  • Se fixer des objectifs
  • Mettre de l’argent de côté
  • Vive les promos
  • Acheter d’occasion
  • Profiter du cashback
  • Suivre la règle des 30 jours


1. Analyser ses dépenses

Avant toute chose, quand on souhaite économiser de l’argent, il est indispensable d'apprendre à gérer son budget. Pour ça, pas de secret, il faut comprendre comment on dépense son argent.

Dans l’application Kard, par exemple, il y a les statistiques liées à tous les achats effectués pour savoir quelle part de son budget va dans le shopping, dans les sorties, dans la nourriture, etc.

Ça donne déjà un aperçu de ce que l'on fait de son argent et ça peut même aider à se rendre compte que l'on peut se passer de certaines dépenses ou du moins, les réduire.



Par exemple, si l'on se rend compte que la moitié passe dans les caisses du Kebab du coin, on peut peut-être envisager de diminuer un peu. C'est une bonne action pour la santé et ensuite, c’est de l’argent que l'on peut garder pour d’autres activités, comme les sushis. Après, on est d'accord, la gastronomie turque a ses charmes.

Mais le but, c’est d’avoir une vue d’ensemble et de voir où l'on peut couper certaines dépenses.


2. Se fixer des objectifs

Une fois que l'on a analysé comment son argent partait, on peut maintenant se fixer un ou plusieurs objectifs. 

👉 Ils peuvent être à court terme : par exemple, ce mois-ci, ne pas dépenser plus de 15 euros sur le Playstation Store ou, pour chaque euro dépensé, en mettre un autre de côté. C’est un peu dur, mais ça marche.

👉 Ils peuvent également être à moyen-long terme : on veut mettre 90 euros de côté d’ici à son anniversaire, pour compléter l’argent que l'on recevra et ainsi avoir suffisamment pour s'acheter des AirPods. C’est très sage.

Le but, c’est de savoir où l'on est. Et où l'on veut aller.



3. Mettre de l’argent de côté

On l'a compris, mettre de l’argent de côté, c’est important.

D’une, ça fait un petit matelas sur lequel se reposer en cas de besoin. De deux, ça permet d’y voir clair et de préparer un peu l’avenir.

C’est pour cette raison qu'il y a des Coffres dans l'application Kard. Ils permettent de mettre de l’argent de côté en fonction de l’objectif fixé. Si l'on a de grandes ambitions et plusieurs projets, on peut mettre ses économies réalisées dans plusieurs Coffres, réparties de la façon qu'on le souhaite, selon ses priorités.

Ainsi, si l'on a ouvert un coffre en vue d’une Playstation 5 édition digitale et que l'on a mis 50 euros dessus, on sait qu’il en manque 350 avant de toucher le Graal. C’est pas tout de suite peut-être, mais on s’en rapproche plus vite que si l'on avait dépensé ces 50 euros sur AliExpress pour une fausse Casio.



4. Vive les promos

Quand on est étudiant(e), le truc cool, c’est que l'on bénéficie d’un tas de promotions et réductions en tous genres. Musées, Ciné, Fnac, McDo… Si on cherche bien, on peut trouver un tas de réduc’ et pas seulement pendant les soldes. Comme on est forcément dans le coup, on recommande aussi de jeter un oeil à des sites comme Dealabs, pour s'offrir ce qu'on souhaite à prix cassé.

C’est pas radin d’être malin.

5. Acheter d’occasion

Oui, déballer un produit neuf pour lequel on est le premier utilisateur procure beaucoup de plaisir. Idem pour des fringues. Mais le problème, c’est que le neuf, ça a un prix. Et quand on veut mettre un peu de côté, c’est pas idiot de se tourner vers des produits d’occasion qui fonctionnent aussi bien et qui, selon les plateformes où on les achète, disposent également d’une garantie en cas de pépin.



Pour les vêtements, on ne présente plus Vinted, que l'on connait tous sur le bout des doigts. Idem pour Leboncoin. On recommande néanmoins de faire attention, des arnaques et autres filouteries peuvent se trouver sur ces sites.

En attendant, pour tout ce qui est tech, il y a des des sites reconnus comme BackMarket sur lesquels on peut aller les yeux fermés. Les produits sont reconditionnés et offrent même une garantie. On ne va quand même pas se priver de payer moins cher non ? 


6. Profiter du cashback

Et si s’acheter quelque chose permettait… de récupérer de l’argent ? Oui, c'est possible, notamment chez Kard ! 🤯  

Avec nos KarDeals, quand on se rend chez nos partenaires pour déjeuner ou faire du shopping, on récupère un pourcentage que l'on a dépensé directement sur son compte. 

Oui, c’est magique et on est sûr que chacun trouvera son bonheur vu ce qu’on propose...


7. Suivre la règle des 30 jours

Le concept est simple : se prouver que ce qu’on veut, on le veut vraiment, et qu’on agit pas sur un coup de tête (ou de carte bleue).

L’idée, c’est qu’à partir du moment où l'on a flashé sur un produit qu'on a envie d’acheter, on attend 30 jours avant de passer à l’action. Si au bout de 30 jours, au moment de revoir ce produit, on a toujours envie de l’acheter et que l'on peut se le permettre, on le fait.

Cela prouvera qu'on a vraiment réfléchi avant de procéder à l’achat et qu'on ne s’est pas enflammé(e) comme ça peut nous arriver à tous.



Évidemment, en période de soldes ou quand la collection est limitée, c’est un peu (beaucoup) plus compliqué. Mais on ne peut pas toujours avoir ce qu’on veut 👀

Bonus : s'enfermer dans un igloo

Si vraiment aucune de ces techniques ne fonctionne, il reste l’ultime solution : l’hibernation.

Autrement dit, s'isoler dans un lieu sans aucun contact avec le monde extérieur, sans moyen de communication ni moyen de paiement, avec juste ce qu’il faut pour vivre (de la bouffe, un lit, l’intégrale de la série Friends en DVD) pendant le temps que l'on veut économiser. C’est très radical. On pense qu'on n’est pas obligé(e) d’en arriver là.


Publié le
12
/
01/2022
 dans la catégorie
Ados

Plus d'articles  

Ados

VOIR PLUS