A

voir des compétences financières personnelles de base est aujourd’hui indispensable pour mener une vie sereine et sécurisée. Votre niveau de compréhension des principes fondamentaux de la budgétisation, de l'épargne, de l'endettement et de l'investissement aura un impact sur tous les aspects de votre vie et pourra faire la différence entre la prospérité et la pauvreté.

Compte tenu de l'importance de ces connaissances de base, il est inquiétant de constater qu’elles ne sont pas enseignées au collège et au lycée. On y enseigne à raison la géométrie, le latin et les arts plastiques. Mais combien de fois par jour devez-vous calculer la surface d'un trapèze ? La gestion des finances personnelles est une compétence nécessaire dans la vie quotidienne qui mérite d’être transmise dès le plus jeune âge. 


Voici cinq raisons pour lesquelles les finances personnelles devraient être enseignées à l'école :

1 - L'argent est partout

À 18 ans, les enfants sont propulsés dans un monde où chaque étape, de la fin de leurs études à la retraite, sera directement influencée par leurs connaissances financières et leurs compétences en matière de gestion de l'argent. 

Tous les événements importants de la vie sont influencés par les finances personnelles : les décisions de carrière, le premier achat immobilier, le mariage, l'éducation de ses enfants, ...

Et bien  au-delà de ces grands événements, qu'il s'agisse de l'endroit où nous mangeons, de ce que nous achetons, de nos voyages, de nos sorties entre amis ou de négociations sur les prix, nous prenons des  décisions financières tous les jours.

Mais les jeunes adultes n'ont ni l'expérience, ni l'éducation nécessaire pour prendre ces décisions, grandes ou petites. Puisque ces compétences ne sont pas innées, elles doivent être intégrées au socle de connaissances commun transmis à l'école.


2 - On souhaite tous que les finances personnelles soient enseignées dans les écoles

Et notre Gouvernement aussi !

Rappelons que la France fait partie des 59 pays de l'OCDE qui disposent d'une stratégie d'éducation financière depuis 2016. Le principe : expliquer aux collégiens les rudiments d’un budget, l’épargne, les moyens de paiement, les risques de fraudes… Ces derniers mois, ce sont des milliers d’élèves de 4ème qui ont été sensibilisés aux questions d’argent et ont obtenu leur « passeport d’éducation financière ».

Si cette introduction à la gestion financière est la bienvenue, obtenir un certificat en deux heures d’enseignement reste insuffisant. Accordons-y une dimension plus forte !

3 - Le manque de connaissances financières a des conséquences douloureuses

L’argent et les finances sont l'une des principales causes de stress pour les adultes. Tout le monde peut s'identifier à ce stress et même les personnes les plus aisées ont ressenti des difficultés financières à un moment ou à un autre.

L'endettement et/ou le manque d'épargne peuvent causer des difficultés considérables dans la vie d'une personne. Et ce n'est pas seulement un stress du quotidien. Les problèmes financiers peuvent conduire au divorce, à une mauvaise santé, à la dépression ou encore  à la faillite.


4 - L'éducation financière mène à une vie plus saine

Plus de la moitié (51 %) des personnes de la Génération Y (nées entre 1980 et 1994) interrogées a le sentiment que leur niveau de connaissance des finances personnelles les empêchait de progresser financièrement, c'est 43 % des membres de la Génération Z (nées entre 1995 et 2010) et seulement 26% des membres de la Génération X (nées entre1960 et 1979). 

Les avantages qui découlent d'une éducation financière sont indéniables.

Elle favorise tout d’abord de bonnes habitudes d'épargne. Imaginez que votre enfant commence à épargner dès l’obtention de son premier emploi. Imaginez si nous l'avions tous fait. L'établissement d'un budget enseigne la prise de conscience et la responsabilité. Si une personne a un budget qu'elle gère activement, elle est obligée de suivre ses dépenses. Elle est consciente du montant dont elle dispose et cela l'amène à prendre de meilleures décisions.

Plus d'emplois, plus d’épargne et moins de dettes, c'est bon pour l'économie dans son ensemble.

Comprendre la gestion de l'argent permet d'être en bonne santé financière et d'avoir une attitude positive vis-à-vis de l'argent. Notre comportement face à l’argent façonne la personnalité et les comportements (solidarité financière, dons,...)

5 - Où d'autres l'apprendront-ils ?

Puisque le besoin d’apprendre est présent dès l’adolescence, des études ont montré qu'au lieu de suivre des cours de finances personnelles à l'école, beaucoup se tournent vers d'autres sources de conseils et d'informations sur l'argent. 

Par exemple, 41 % des personnes interrogées ont déclaré être autodidactes, tandis que 37 % ont déclaré que leurs parents leur avaient enseigné les finances. Seuls 12 % ont déclaré avoir appris les finances personnelles auprès de leurs professeurs.

Publié le
18
/
02/2021
 dans la catégorie
Parents

Plus d'articles  

Parents

VOIR PLUS